flingot


flingot

flingot nom masculin (de flingue) Populaire et vieux. Fusil de guerre.

⇒FLINGOT, FLINGUE, subst. masc.
Pop. Fusil (de guerre); p. ext., arme à feu tenue à la main (pistolet, revolver). Révolte-toi! Refuse de leur donner ta peau! Refuse de tuer! Tends la main à tes frères d'en face, à ceux qu'on a trompés, qu'on a exploités, comme toi! Jetez vos flingots! Révoltez-vous! (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 681). L'un d'eux (...) s'étira : la crosse d'un flingue apparut, coincée dans la ceinture de son grimpant (LE BRETON, Rififi, 1953, p. 13). Cf. aussi bath ex. 3.
Rem. Dans l'usage flingot semble vieilli.
Prononc. :[], []. Étymol. et Hist. I. Flingot [1858 « fusil d'infanterie » (ESN.)]; 1872 (LARCH., p. 139). II. Flingue 1881 (RIGAUD, Dict. arg. mod., p. 177). I dér. de flingue; suff. arg. -ot. II prob. empr. au bavarois flinke, flinge « fusil », var. dial. de l'all. Flinte de même sens (cf. FEW t. 15, 2, p. 144b). Fréq. abs. littér. Flingot : 14. Flingue : 18. Bbg. BEHRENS (D.). Etymologisches. In : [Mél. Mussafia (A.).]. Halle, 1905, pp. 77-89. — DAUZAT Ling. fr. 1946, p. 304.

flingot [flɛ̃go] n. m.
ÉTYM. 1858; de l'all. dial. flinke, flingge, var. de flinte « fusil (1.) », et suff. argotique -o, écrit -ot.
Fam. (Vieilli). Fusil.Aujourd'hui, on dit plutôt flingue.
1 Et je suis tout prêt à faire comme les copains : à prendre un flingot, et à défendre le pays.
Martin du Gard, les Thibault, t. VII, p. 295.
2 — Allons, conclut-il, passe-moi ton « sac » et ton « flingot », et surtout, ne sois pas en retard.
A. Allais, Contes et Chroniques, p. 57.
3 En fait de faisane, c'est un pigeon que Pinuche a bousillé. Si cela enlève à la valeur du gibier, ça donne du prix à celle de son coup de flingot, un pigeon étant plus petit qu'un faisan.
San-Antonio, le Secret de Polichinelle, p. 21.
DÉR. Flingue.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • flingue — [ flɛ̃g ] n. m. • 1881; abrév. de flingot (1858); de l all. région. flinke, flingge « pierre à aiguiser » ♦ Fam. Fusil (II) et par ext. Arme à feu. Sortir son flingue. ⇒ pétard. ● flingue nom masculin (bavarois flinke, fusil, variante dialectale… …   Encyclopédie Universelle

  • prendre — [ prɑ̃dr ] v. <conjug. : 58> • 980; lat. prehendere I ♦ V. tr. A ♦ Mettre avec soi ou faire sien. 1 ♦ Mettre dans sa main (pour avoir avec soi, pour faire passer d un lieu dans un autre, pour être en état d utiliser, pour tenir). Prendre un …   Encyclopédie Universelle

  • flinguer — [ flɛ̃ge ] v. <conjug. : 1> • 1947; de flingue I ♦ V. tr. 1 ♦ Fam. Tirer sur (qqn) avec un flingue, une arme à feu. « le premier qui se baisse, je le flingue » (Simonin). Pronom. Se suicider avec une arme à feu. Si tu pars, je me flingue !… …   Encyclopédie Universelle

  • fusil — [ fyzi ] n. m. • av. 1105 foisil, focil; probablt du lat. pop. °focilis (petra) « (pierre) à feu », de focus → 1. feu I ♦ 1 ♦ (1369) Vx Petite pièce d acier avec laquelle on bat un silex pour faire jaillir des étincelles. ⇒ 1. briquet. Pierre à… …   Encyclopédie Universelle

  • mec — [ mɛk ] n. m. • mecque « roi » 1821 ; o. i. 1 ♦ Arg. Homme énergique, viril. Un mec à la redresse. ⇒ dur. Un vrai mec. ⇒ mâle. 2 ♦ (v. 1850) Fam. Homme, individu quelconque. ⇒ gus, type. « C est l histoire d un mec... Vous la connaissez ? Non ? …   Encyclopédie Universelle

  • partir — 1. partir [ partir ] v. intr. <conjug. : 16> • XIIe se partir, partir « se séparer » (de qqn, d un lieu); lat. pop. °partire, class. partiri « partager » I ♦ 1 ♦ Se mettre en mouvement pour quitter un lieu; s éloigner. ⇒ 1. aller (s en… …   Encyclopédie Universelle

  • go — adagio agio albugo algaux argot berlingot bingo bongo burgau burgaux cargo conjugaux conjungo dingo distinguo embargo ergot escargot extraconjugaux fandango flingot frugaux gringo hidalgo jugaux largo lingot linguaux marengo margot pharyngaux… …   Dictionnaire des rimes

  • ingot — berlingot flingot lingot …   Dictionnaire des rimes


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.